Communiqués de presse

Suite à la démission du Municipal, Jean-Luc Agassis, une élection complémentaire sera organisée lors du 1er semestre 2018. C'est dans ce cadre là que Maxime Meier, 19 ans, membre des JLRV et des JLRGV, Conseiller général et Secrétaire suppléant du Conseil général, a lancé sa candidature hier sur Facebook. Maxime, étudiant en 1ère année de droit à l'Université de Lausanne, s'engage activement depuis l'année de ses 18 ans avec motivation et envie pour sa commune ainsi que pour le Gros-de-Vaud (depuis août 2016) au sein des JLRV puis parallèlement au sein des JLRGV et du PLR. Ce passionné de la chose politique souhaite mettre sa jeunesse à disposition de sa commune, Bretigny-sur-Morrens, avec sa candidature.  

Les JLRV lui souhaitent tout de bon dans cette aventure et soutiennent sa candidature ! 

Lire la suite

Réunis en Assemblée Générale extraordinaire le lundii 4 décembre, les Jeunes Libéraux-Radicaux Vaudois  (JLRV) se sont prononcés sur les objets soumis à votation le 4 mars prochain. Ils ont décidé de prolonger l'IFD et la TVA en acceptant le nouveau régime financier 2021. Le second objet fédéral soumis au peuple le 4 mars, l'initiative No-Billag, a été refusé. Des médias indépendants et de qualité sont nécessaires au bon fonctionnement de la démocratie. La redevance radio/tv permet de financer ces médias et permet aux citoyens de se forger librement une opinion. Finalement, les JLRV s'opposent massivement à l'Initiative pour le remboursement des soins dentaires. Ce texte irresponsable va engendrer des coûts massifs pour le canton et menacer le fragil équilibre budgétaire vaudois. 

Lire la suite

Le Grand Conseil recommande de rejeter l’initiative « Pour le remboursement des soins dentaires », ce qui satisfait la Direction du PLR Vaud.


La Direction du PLR Vaud est satisfaite de l’issue des débats du Grand Conseil concernant l’initiative et le contre-projet sur les soins dentaires. Le contre-projet n’a finalement pas trouvé grâce aux yeux de la majorité des députés, malgré une tentative de compromis. L’initiative « Pour le remboursement des soins dentaires » sera soumise seule au vote populaire, avec un préavis négatif émanent du Grand Conseil. La position du parti et son engagement dans la campagne seront définis à l’occasion d’un Congrès.

Lire la suite