OUI à la loi sur les jeux d'argent / Election complémentaire à la Municipalité de Bretigny-sur-Morrens

Les Jeunes Libéraux-Radicaux Vaudois (JLRV)prennent acte et regrettent le résultat de la votation fédérale de ce jour à propos de la loi sur les jeux d’argent. Le refus de cette loi aurait permis au Parlement de revenir avec une meilleure proposition. En instaurant la censure d’internet, c’est malheureusement un pas regrettable vers moins de liberté qui a été franchi.

Le refus aurait permis au Parlement de revenir avec une meilleure proposition

Imposée par le lobby des casinos à Berne, cette loi défendra désormais les intérêts économiques de cette branche, au détriment des joueurs, de la liberté d’internet et de la liberté économique. L’intégration des acteurs étrangers au marché suisse, par le biais de concessions, aurait permis de fiscaliser les opérations réalisées sur ces sites. Cette intégration aurait profité à la collectivité… Le refus de cette loi aurait permis au Parlement de revenir avec une meilleure proposition. Des mesures de prévention supplémentaires étant cependant toujours possibles pour les joueurs, les JLRV espèrent que le Parlement prendra en compte les éléments soulevés durant la campagne. 

En instaurant la censure d’internet, c’est malheureusement un pas regrettable vers moins de liberté qui a été franchi.

Cette votation constitue un précédent dangereux pour la liberté d’internet et la liberté économique. Dès lors qu’un acteur économique aura suffisamment d’influence à Berne, il pourra s’arroger un monopole. En instaurant la censure d’internet, c’est malheureusement un pas regrettable vers moins de liberté qui a été franchi.  Les JLRV espèrent que le Parlement tiendra parole et n’instaurera pas d’autres blocages.

Election complémentaire à Bretigny-sur-Morrens

Les JLRV félicitent chaleureusement Maxime Meier (Secrétaire général des JLRV) pour sa magnifique campagne. Pour sa première participation à une élection, il n’a malheureusement pas réussi à passer la barre mais a obtenu un bon score. Les JLRV le remercient pour son engagement pour nos valeurs.

Plus de liberté, moins d’Etat !