Une nouvelle équipe pour le PLR Vaud. Marc-Olivier Buffat est élu président, Florence Gross et Alexandre Berthoud élus vice-présidents.

Le PLR Vaud a renouvelé le 18 avril les trois postes de la Direction : Marc-Olivier Buffat, Florence Gross et Alexandre Berthoud ont été élus respectivement à la Présidence et aux deux vice-Présidences. La nouvelle équipe entre en fonction dès demain, 19 avril 2018, pour un mandat de deux ans et demis (renouvelable). Les congressistes se sont aussi prononcés sur les deux objets soumis à votation populaire le 10 juin prochain. Ils recommandent à une quasi-unanimité le Non à « monnaie pleine » et à une forte majorité le Oui à la loi sur les jeux d’argent. Enfin, les statuts ont été révisés afin de s’adapter au mieux à l’organisation et au fonctionnement du parti. En fin de Congrès, une ovation pour la Direction sortante a permis de la remercier sincèrement et chaleureusement pour le travail accompli.

Une nouvelle équipe pour la Direction du PLR Vaud

Marc-Olivier Buffat (57 ans) a été élu à la Présidence du parti à main levée et sous les applaudissements. Fort d’une expérience soutenue au Grand Conseil pendant 10 ans en tant que député, où il y notamment été chef de groupe entre 2016 et 2018, il connaît très bien les rouages de la politique vaudoise, et ceux du parti cantonal. Il s’est engagé ces dernières années sur des dossiers "chauds", retroussant volontiers ses manches pour défendre les couleurs libérales-radicales. Avocat et docteur en droit, il est marié et père d’un enfant. À ses côtés, il pourra compter sur deux vice-présidents : Florence Gross et Alexandre Berthoud.


Florence Gross (36 ans) est réélue à la vice-Présidence, un mandat qu’elle a mené d’une main de maître depuis 2012. Députée et conseillère communale à Bourg-en Lavaux, elle est directrice adjointe d’exploitation dans le domaine des EMS. Sa grande connaissance du parti et du terrain sont des atouts pour la Direction. Celle-ci avait d’ailleurs été sollicitée pour reprendre la Présidence, un poste auquel elle a préféré renoncé pour le moment afin de pouvoir consacrer le temps nécessaire à sa carrière professionnelle.

Alexandre Berthoud (40 ans), député du Gros-de-Vaud et président de la Commission des finances du Grand Conseil complète la nouvelle équipe. Ce cadre bancaire saura mettre son expérience et ses compétences au service du parti.

La nouvelle équipe entre en fonction dès le 19 avril 2018, pour un mandat de deux ans et demis (renouvelable). Le parti adresse ses remerciements à Laurence Cretegny et Quentin Racine pour leur engagement.

L’équipe sortante a été chaleureusement remerciée par les congressistes. Frédéric Borloz quitte la Présidence après 6 brillantes années à la tête du parti, qu’il aura conduit au travers de la fusion et de trois élections (fédérales, communales et cantonales). Le Comité directeur tire son chapeau à ce chef de file au charisme et à la passion débordante.


Votations du 10 juin 2018


Monnaie pleine – À une écrasante majorité (seulement 3 abstentions, aucun vote pour), les délégués ont appelé à voter Non à l’initiative monnaie pleine. Cette initiative interdirait aux banques, à l’exception de la Banque Nationale Suisse, d’émettre de la monnaie scripturale. Les banques ne pourraient ainsi plus accorder de crédits sans l’accord de la Banque Nationale Suisse, ce qui ajouterait une charge administrative conséquente à l’octroi de prêts, utiles à notre économie. Cette initiative interdirait également aux banques de travailler avec les fonds de leur épargnants, avec pour conséquence une augmentation du coût des prestations bancaires, au détriment des ménages privés et des PME. Le concept de monnaie pleine n’a encore été testé nulle part, la Suisse servirait de cobaye pour cette idée à haut risques. Enfin, cette initiative n’éviterait pas les crises financières telles que celle de 2008. La réglementation bancaire, qui a été adaptée depuis lors, est suffisante.

Loi sur les jeux d’argent – C’est avec 207 Oui, 67 Non et 24 abstentions que les délégués ont accepté le projet de loi sur les jeux d’argent. Ce projet de loi garantit une protection optimale contre l’addiction au jeu, le blanchiment d’argent ainsi que la fraude. En luttant efficacement contre les jeux d’argent illégaux, la nouvelle loi permet que le 100% des bénéfices réalisés grâce aux jeux soient reversés à des buts d’utilité publique tels que l’art, la culture, le sport et l’environnement. De plus, c’est 1 milliard de francs par année qui pourra continuer à être versé sous forme d’impôt à l’AVS et à l’AI. Le PLR Vaud soutiendra donc la nouvelle loi et combattra le référendum.


Révision des statuts adoptée


Les délégués ont validé la révision des statuts proposée par le Comité directeur. Rédigés en 2012 à l’occasion de la fusion, les lignes directrices du parti avaient besoin d’un toilettage. Après plus de cinq ans de « pratique », le parti a identifié les éléments qui méritaient d’être revus ou précisés.

 

Contacts :


Marc-Olivier Buffat, nouveau président du PLR Vaud, 079 252 78 20
Frédéric Borloz, président sortant, 079 204 43 30
Florence Gross, réélue à la vice-présidente du PLR Vaud, 079 709 85 68
Alexandre Berthoud, nouveau vice-président du PLR Vaud, 078 756 10 08
Laurine Jobin, secrétaire générale du PLR Vaud, 079 936 71 65

Aucune actualité disponible.