11/11/2016  Assemblée générale extraordinaire du 10 novembre 2016

Les Jeunes libéraux-radicaux vaudois (JLRV) réunis en assemblée générale le jeudi 10 novembre 2016, ont défini leur prise de position concernant l’objet de votation du 27 novembre 2016. Lors de cette même assemblée, ils ont également décidé de soutenir le référendum contre l’interdiction de la mendicité dans le canton de Vaud.

Les JLRV rejettent massivement l’initiative populaire « Sortir du nucléaire », lui préférant une sortie progressive. Ils refusent également que la Suisse devienne dépendante de l’énergie étrangère.  De plus, les JLRV ont décidé de soutenir le référendum contre l’interdiction de la mendicité dans le canton de Vaud. Ils considèrent que cette interdiction cantonale viole l’autonomie communale, principe sur lequel les JLRV ne transigeront plus. Les communes doivent être libres d’interdire, ou non, la mendicité sur leur territoire. Par ailleurs, s’il est établi que des réseaux existent, des procédures pénales doivent être ouvertes en vue de leur démantèlement.

Loïc Hautier et Stefano Granieri

Loïc Hautier et Stefano Granieri

En seconde partie de l’assemblée, Stefano Granieri, ancien magistrat à la Cour des comptes du Canton de Vaud, et notre président, Loïc Hautier, ont partagé leurs inquiétudes quant à l’explosion des dépenses publiques dans notre Canton (+120% en 20 ans). Il est temps que l’argent du contribuable soit mieux dépensé, que la classe moyenne soit soulagée de son intolérable fardeau fiscal et que la subsidiarité de l’État soit enfin affirmée. Les JLRV entendent mener ce combat avec le plus grand nombre d’alliés, afin que notre génération ne devienne point débitrice des erreurs d’aujourd’hui.

Contact:
Loïc Hautier, président, loic.hautier@jlrv.ch, 079 309 20 11
Ludovic Bliesener, vice-président, ludovic.bliesener@jlrv.ch, 079 851 65 68

Cet article a été publié dans Actualité, Communiqués de presse.

Laisser un commentaire